Source ID:; App Source:

Troisième alerte à la bombe et deux arrestations à Laval

Les policiers ont bouclé le secteur autour de... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les policiers ont bouclé le secteur autour de l'école mardi.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Marie-Michèle Sioui
La Presse

Un troisième appel à la bombe en autant de jours a été fait mercredi matin à Laval.

Après deux appels visant le secteur de l'école Georges-Vanier lundi et mardi, les policiers ont dû intervenir vers 8h15 lundi à l'école Poly-Jeunesse, dans le secteur Sainte-Rose. 

Les responsables de la fausse alerte ont rapidement été identifiés. Une jeune fille de 15 ans a été mise en arrestation pour méfaits publics. Son ami, âgé de 13, est accusé de complicité. Les deux jeunes trainaient près de l'école avec quatre amis quand les policiers les ont repérés. 

C'est l'appel qu'ils ont fait au 9-1-1 qui a permis de les retrouver. 

Lundi, un appel à la bombe visant l'école Georges-Vanier s'est révélé être un canular. La situation s'est répétée le lendemain, mais l'alerte visait cette fois le Centre l'Impulsion, qui fait partie du complexe Georges-Vanier. Dans les deux cas, les cours ont été annulés. Aucun suspect n'a été arrêté. 

« Il y a de l'école aujourd'hui », précise mercredi Franco Di Genova, porte-parole au Service de police de Laval. L'appel visant l'école Poly-Jeunesse aura finalement causé un retard d'une quinzaine de minutes au début des classes.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer