La nuit de samedi à dimanche a été particulièrement occupée pour les pompiers. Quatre incendies, aux causes encore inconnues, ont fait un mort et un blessé en plus de centaines de milliers de dollars de dommages matériels en Estrie, en Montérégie et à Québec.

Mis à jour le 27 janv. 2013
Gabrielle Duchaine et Vincent Larouche LA PRESSE

Hier soir, à Lac-Mégantic, le corps d'une femme de 74 ans a été découvert au rez-de-chaussée d'un édifice de deux logements en proie aux flammes sur la rue Millette. Le service d'incendie a reçu un appel vers 21h35. Ce sont les locataires du deuxième étage, réveillés par leurs avertisseurs de fumée, qui ont sonné l'alarme.

Ils ont aussi prévenu les intervenants sur les lieux qu'une dame vivait en bas et pouvait toujours s'y trouver. Une fois à l'intérieur, les pompiers ont rapidement trouvé son cadavre, à côté de son lit. Des manoeuvres de réanimation ont été tentées en vain.

L'incendie est classé d'origine suspecte. L'enquête a été transférée à la Sûreté du Québec. Les techniciens en scène d'incendie étaient sur place dimanche matin afin d'en déterminer la cause exacte.

Longueuil

Scène semblable à Longueuil, où le service d'incendie a répondu à un appel sur la rue Saint-Thomas, peu avant minuit. Un incendie faisait rage dans la cuisine. Cette fois, les pompiers ont trouvé le corps inerte d'un homme âgé d'une trentaine d'années.

La victime inconsciente a été conduite à l'hôpital, où les médecins ont craint pour sa vie à un certain moment. L'homme est toujours hospitalisé. Les causes de feu sont encore inconnues.

Sherbrooke

À Sherbrooke, un immeuble de six logements était toujours la proie des flammes, dimanche matin. Le feu s'est déclaré vers 3h10 au 270 rue Gillespie. Tous les locataires ont été évacués à temps, mais l'édifice est une perte totale. Trois personnes ont été envoyées à l'hôpital après avoir été incommodées par la fumée.

«Il s'agissait d'un vieil immeuble isolé au bran de scie et ça, c'est dur à arrêter. Le froid compliquait également les choses», explique Daniel White, chef de division du service d'incendies.

Les dommages sont évalués à plus de 500 000$. Plus de 40 pompiers ont été mobilisés. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de l'incendie.

Québec

Finalement, un feu dans un édifice à logements de Québec a forcé l'évacuation d'une vingtaine de personnes, tôt dimanche matin.

- Avec la Tribune