La neige continue de rendre les conditions routières difficiles. De nombreux véhicules ont été impliqués dans plusieurs carambolages survenus mercredi matin, dont un sur l’autoroute 40 à la hauteur de Saint-Sulpice et un autre sur l’autoroute 20, près de Québec.

Mis à jour le 19 janvier
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

C’est vers 10 h 30 que la Sûreté du Québec (SQ) rapporte avoir été appelée à se rendre au kilomètre 110 de l’autoroute 40, près de la montée Saint-Sulpice, dans cette ville du même nom.

Plus d’une dizaine de véhicules sont entrés en collision les uns avec les autres, forçant la fermeture complète de cette portion de l’autoroute en direction ouest pour laisser les autorités travailler. Personne n’aurait toutefois été blessé dans ce premier évènement.

« On demande aux gens d’éviter le secteur. Les policiers sont sur place pour dégager les voies et remorquer les voitures le plus rapidement possible », a indiqué une porte-parole de la SQ, Catherine Bernard, en fin d’avant-midi, avant de confirmer la réouverture de la voie en milieu d’après-midi.

« Soyez prudents dans vos déplacements », a de son côté imploré sur Twitter le ministre des Transports, François Bonnardel, qui suit l’état du réseau au quotidien sur les réseaux sociaux.

Important accident à Lévis

Presque au même moment, un autre accident majeur est survenu, cette fois sur l’autoroute 20 en direction ouest, à la hauteur de l’avenue Taniata et du kilomètre 318, à Lévis. Une cinquantaine de véhicules, dont huit camions lourds, auraient été impliqués dans ce second carambolage. La circulation y a aussi été interrompue momentanément, entre les kilomètres 314 et 330.

Il y a eu trois principales collisions. À l’avant, c’est un camion-remorque qui a fait une mise en portefeuille, ce qui a créé un effet d’entraînement.

L’agente Hélène Nepton, de la Sûreté du Québec, région de Québec

Une quinzaine de personnes ont subi des blessures mineures. Deux autobus de la Société de transport de Lévis (STLévis) ont d’ailleurs été dépêchés sur les lieux afin de transporter les automobilistes qui en avaient besoin. Plus d’une dizaine de conducteurs ont dû être pris en charge par les autocars.

Enfin, à Lachenaie, une dizaine de véhicules ont été impliqués dans un carambolage survenu sur l’autoroute 640 Est, à la hauteur du kilomètre 50, soit tout juste avant la montée des Pionniers. Deux personnes ont été transportées dans un centre hospitalier à proximité dans la foulée de cet autre accident, afin d’y soigner des blessures mineures qui, là encore, ne mettaient pas leur vie en danger.

Des accumulations de neige pouvant atteindre jusqu’à 10 centimètres sont attendues mercredi dans la région de la capitale nationale, alors qu’à Montréal, on devrait plutôt recevoir entre deux et quatre centimètres supplémentaires. Le soleil sera ensuite de retour pour les trois prochains jours dans les deux villes, avec des températures oscillant entre -13 et -19 degrés Celsius.

Plus tôt cette semaine, lundi, une série de carambolages étaient aussi survenus sur la Rive-Sud de Montréal, pendant la première tempête hivernale de 2022, dans les municipalités de Boucherville, Belœil, Saint-Constant et Carignan, notamment. Plusieurs personnes ont été blessées à la suite de ces accidents, mais aucune ne serait dans un état jugé critique. Ce jour-là, la rentrée scolaire avait aussi été retardée d’une journée dans plus de 2000 écoles, alors que Postes Canada avait été forcée de mettre ses services sur pause.