Les agents de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont saisi 56 armes à feu prohibées ainsi que des munitions au pont Blue Water, en Ontario, dans le véhicule d’une Floridienne qui tentait de traverser la frontière des États-Unis vers le Canada, le 1er novembre dernier.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Vivian Richards, une femme de 48 ans originaire d’Oakland Park, en Floride, a été arrêtée en lien avec cette affaire. Elle fait face à neuf chefs d’accusation, dont ceux de possession d’armes en vue d’en faire le trafic, de tentative de contrebande, ainsi que d’importation ou d’exportation non autorisée.

Le véhicule de Mme Richards a été mis en inspection secondaire, lorsqu’elle se trouvait au point d’entrée de Point Edward, au sud de l’Ontario. Les agents ont trouvé dans le coffre de sa voiture 56 armes à feu prohibées non déclarées, 13 chargeurs à surcapacité, 43 chargeurs de pistolet à dix cartouches et 100 munitions d’armes.

L’ASFC estime qu’il s’agit de « l’une des plus importantes saisies d’armes à feu ».

L’accusée comparaîtra devant les tribunaux le 24 novembre.