Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont pourchassé dimanche matin un homme à bord d’une voiture volée qui s’est réfugié dans un cours d’eau glacé pour se cacher des agents. Le suspect — un Albertain de 41 ans — est sain et sauf, mais pourrait faire face à plusieurs accusations.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

Vers 10 h 30 dimanche, les policiers de la SQ ont reçu une demande d’assistance du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) concernant un véhicule volé. La voiture circulait alors sur l’autoroute 20 Ouest au kilomètre 60.

Le conducteur, un homme de 41 ans originaire de l’Alberta, est ensuite localisé à l’île Perrot, toujours sur l’autoroute 20. Les policiers ont tenté d’intercepter le véhicule, mais l’occupant a refusé de s’immobiliser.

Le chauffeur est alors sorti en courant de son bolide aux abords de la 9e rue et s’est réfugié dans les eaux glacées du lac Saint-François à pour se cacher des policiers.

« Vu le risque élevé d’hypothermie après son plongeon, les agents ont demandé l’aide des pompiers pour l’utilisation d’un zodiaque. L’homme a continué de fuir les policiers », explique la porte-parole de la SQ, Catherine Bernard.

Il a été transporté à l’hôpital par précaution. Il a ensuite été interrogé au poste de police et pourrait faire face à plusieurs chefs d’accusations dont fuite, conduite dangereuse, vol, entrave aux policiers et interdiction de conduire.

On ne déplore aucun accident durant la poursuite, précise la SQ.