(Montréal) Une collision entre un autobus de la Société de transport de Montréal et un camion-remorque de 53 pieds a eu lieu lundi matin à Montréal-Nord. Le chauffeur d’autobus a été gravement blessé, mais les autorités ne craignent plus pour sa vie.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

L’accident est survenu lundi vers 9 h à l’intersection du boulevard Henri-Bourassa et de l’avenue Pelletier. Selon le Service de police de la ville de Montréal (SPVM), un camion-remorque de 53 pieds était arrêté à un feu rouge lorsque l’autobus de la ligne 469 est entré en collision avec lui.

Le conducteur du camion, un homme de 60 ans, n’a subi aucune blessure.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Le devant de l’autobus a été complètement fracassé.

Le chauffeur de l’autobus, 46 ans, a été blessé à la jambe et a été transporté à l’hôpital, a précisé Amélie Régis, de la Société de transport de Montréal (STM). « Il est resté coincé à l’intérieur », a expliqué le porte-parole du SPVM, Benoit Boisselle, qui a ajouté que la vie du chauffeur n’était « plus en danger ».

Il y avait cinq passagers à bord de l’autobus. Un seul a été blessé légèrement à la tête, soit un homme de 56 ans, mais il n’a pas été transporté à l’hôpital.

Craig Sauvé, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et vice-président du conseil d’administration de la STM, a écrit sur Twitter : « C’est un moment difficile pour toute la famille de la STM quand un collègue se blesse en servant noblement ses concitoyen-nes. Je lui souhaite un prompt rétablissement. »