(Nairobi) Un touriste canadien s’est tué samedi en sautant en parachute du sommet du Kilimandjaro, plus haut sommet du continent africain et principale attraction touristique de Tanzanie, a-t-on appris de source officielle tanzanienne.

Agence France-Presse

Le parachute de Justin Kyllo, 51 ans, « n’a pas pu s’ouvrir », provoquant une chute mortelle du touriste sur un flanc de la célèbre montagne, a expliqué à la presse le porte-parole de l’Office tanzanien des parcs nationaux (TANAPA), Pascal Shelutete.

Le touriste était arrivé en Tanzanie le 20 septembre.

Situé dans le nord-est de la Tanzanie, près de la frontière avec le Kenya, le Kilimandjaro culmine à 5891  mètres d’altitude.

Des milliers de randonneurs effectuent chaque année l’ascension de la montagne, tout en admirant la diversité de sa faune et de sa flore.