Source ID:; App Source:

La famille de la victime poursuit l'entreprise

Les proches d'Éric Whitehouse, tué par l'effondrement du toit d'un abri pour fumeurs, à l'endroit où il travaillait, réclament 395 000$ à l'usine Transformateur Delta, à Granby.

Le drame est survenu vers 10 h, le 15 février 2007, dans le fumoir qui jouxtait l'entreprise. Ce fumoir était en fait un abri temporaire recouvert d'une tôle ondulée. Éric Whitehouse était en train de griller une cigarette avec d'autres employés de l'usine, quand le toit a cédé sous le poids de la neige.

Deux de ses collègues ont réussi à ramper jusqu'à l'extérieur, tandis que M. Whitehouse est resté coincé entre le toit et une table à pique-nique. À l'arrivée des ambulanciers, l'homme de 34 ans n'avait plus de signes vitaux. Le coroner a conclu par la suite que M. Whitehouse est mort par asphyxie, en raison d'une compression thoracique.

Dans la poursuite déposée au palais de justice de Montréal, on signale que l'abri, installé en 1999, avait été recouvert d'une tôle ondulée en 2003. «Ce recouvrement par une matière rigide, au lieu d'une toile, est l'une des causes ayant permis l'accumulation de neige dont le poids dépassait la capacité de la structure», peut-on lire dans les documents. Outre le fait que le fumoir ne respectait pas le code du bâtiment, on reproche à l'entreprise, spécialisée en fabrication de transformateurs, sa négligence dans l'entretien et le déneigement.

La mère de la victime, Lucienne Larose, sa conjointe, Marie-Josée Minier, de même que sa soeur, son frère, sa belle-soeur et son neveu réclament des dommages totalisant 395 000$.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer