À 72 heures du procès SharQc, qui doit s'ouvrir lundi au Centre de services judiciaires Gouin à Montréal, deux autres accusés ont plaidé coupable ce matin, a appris La Presse.

Mis à jour le 1er août 2015
Daniel Renaud LA PRESSE

Il s'agit de l'ex-membre de la section des Hells Angels de Québec, Louis Ruel, 51 ans, et de l'ex-membre de la section de Sherbrooke, François Goupil, 45 ans, qui ont tous les deux reconnu leur culpabilité au chef de complot général de meurtre.

En contrepartie, les quatre chefs de meurtre portés contre Ruel et les sept chefs de meurtre portés contre Goupil ont été retirés.

La Poursuite et la Défense se sont entendues sur la sentence qui sera prononcée contre Ruel en novembre prochain, alors qu'il n'y a pas de suggestion commune dans le cas de Goupil, dont les représentations sur sentence ont été fixées à vendredi prochain.

Selon certaines informations, il est possible qu'au moins un autre accusé plaide coupable lundi prochain, à l'ouverture du procès.

Avec ces nouveaux plaidoyers, ce sont donc, pour le moment, sept membres en règle des Hells Angels qui subiront leur procès devant jury à compter de lundi : Claude Berger, Sylvain Vachon, François Vachon, Yvon Tanguay, Michel Vallières, Christian Ménard et Martin Emery.

Deux autres accusés, les deux derniers de l'opération SharQc, Robert Bonomo et John Coates, subiront un procès séparés en anglais à compter de janvier 2017.

À l'origine, l'opération SharQc, menée en avril 2009, comptait 156 accusés. Huit d'entre eux n'ont jamais été pris et sont toujours recherchés.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Louis Ruel, 51 ans, membre de la section de Québec.