(Los Angeles) Amanda Knox, cette jeune femme finalement disculpée du meurtre de sa colocataire en Italie après une longue saga judiciaire, va se marier et cherche à mettre le public à contribution afin de planifier une «fête inoubliable».

Agence France-Presse

L’ancienne étudiante, aujourd’hui âgée de 32 ans, a annoncé son union avec Christopher Robinson, 35 ans, et le couple sollicite l’aide des internautes pour financer des noces ayant pour thème l’espace.

«Ce dont nous avons besoin est d’une aide pour organiser la meilleure soirée de tous les temps pour notre famille et nos amis», écrit le couple sur son site internet

Les deux tourtereaux racontent avoir épargné pour organiser leur mariage l’année prochaine mais avoir dû utiliser leurs économies pour le retour d’Amanda Knox en Italie le mois dernier afin de participer à un congrès sur la justice et les médias.

REUTERS

En octobre 2011, la cour d'appel de Pérouse avait remis en liberté Amanda Knox, l'Américaine regagnant alors aussitôt son pays.

C’était son premier séjour dans le pays depuis 2011 et sa sortie de prison. La native de Seattle a passé quatre ans derrière les barreaux, accusée du meurtre de sa colocataire britannique Meredith Kercher en 2007 à Pérouse, dans le centre de l’Italie, avant d’être acquittée.  

Sa page de socio-financement demande des donations pour la salle, les décors, le groupe de musique, mais aussi la garderie pour les enfants d’amis, la nourriture et une lune de miel «quelque part dans l’espace et le temps», peut-être la Lune.

Les internautes sont invités à donner entre 25 et 10 000 dollars, même si le couple ne s’attend pas à des donneurs «aussi généreux».

En échange, les contributeurs recevront une copie dédicacée d’un recueil de poèmes du couple intitulé The Cardio Tesseract.  

Mais pour certains, cette sollicitation du public est tout simplement lunaire. Un journal qualifie d'«effrontée» cette requête du couple, et de nombreux tweets critiquent la démarche.  

«C’est d’un tel mauvais goût que je ne peux m’empêcher de penser que c’est une blague», dit l’un d’eux, quand un autre internaute suggère à Amanda Knox de «le payer elle-même».