Valérie Plante veut limiter la durée des chantiers au centre-ville en autorisant les travaux 24 heures sur 24 dans certains secteurs, a-t-elle annoncé mardi, en promettant aussi des investissements massifs au cœur de Montréal.

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

La mairesse sortante s’est aussi engagée à rendre le stationnement sur rue gratuit le soir et la fin de semaine pendant le mois de décembre, pour encourager le magasinage local.

« Oui, la relance économique, elle va bien, elle est lancée, mais on veut continuer à lui donner du pep », a-t-elle dit en dévoilant sa plateforme pour le centre-ville.

Mme Plante a fait valoir que sa formation politique travaillerait à en faire un quartier plus vert, plus fluide et qui accueille davantage de logements abordables. Un milliard de dollars seront investis dans différents projets au cours des prochaines années.

Les autorisations de continuer les travaux en continu – même la nuit – pourraient permettre aux cônes orange de quitter plus rapidement les rues de Montréal, selon Projet Montréal.

« C’est une demande des commerçants », a expliqué la mairesse. Elle a ajouté, avec son collègue Luc Rabouin, responsable du développement économique, que de telles autorisations seraient données seulement dans les secteurs purement commerciaux.

Projet Montréal veut aussi faciliter la transformation de certains édifices de bureaux en logements, mais sans investissement d’argent public. « On va les soutenir, on va les accompagner, a dit Mme Plante. Mais on ne veut pas prendre l’argent des Montréalais pour le donner aux promoteurs privés. »