(Québec) Les travaux de la première phase du projet de sécurisation et d’amélioration de la mobilité dans l’échangeur des autoroutes 440 et 15, à Laval, débuteront ce mardi.

La Presse Canadienne

Ces travaux ont été annoncés par le ministère des Transports du Québec après le tragique accident du 5 août 2019. Ce jour-là, quatre personnes ont perdu la vie et une douzaine d’autres ont été blessées dans l’accident impliquant neuf véhicules, dont deux poids lourds, qui est survenu en fin d’après-midi sur l’autoroute 440 Ouest.

PHOTO DAVID BOILY LA PRESSE, ARCHIVES LA PRESSE

Quatre personnes sont mortes dans un carambolage survenu sur l’autoroute 440 Ouest à Laval, le 5 août 2019.

La première étape consiste à ajouter, au sud des structures de l’autoroute 440, une entrée menant des voies de desserte de l’autoroute 15, en direction nord, à l’A15. Cette phase devrait limiter les refoulements et améliorer la fluidité de la circulation dans le secteur de l’échangeur.

La construction de la nouvelle entrée a été confiée à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), afin d’arrimer ces travaux au projet de voies réservées sur l’autoroute 15 vers le nord. Ces deux chantiers pourraient être terminés l’été prochain.

La deuxième phase permettra la construction d’une bretelle aérienne menant directement des voies rapides de l’autoroute 440 Ouest vers l’autoroute 15 Nord, en plus du réaménagement de la sortie du boulevard Industriel.

IMAGE FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS

L’ensemble du projet a été priorisé par le gouvernement du Québec ; il bénéficie ainsi des mesures d’accélération prévues à la Loi sur l’accélération de certains projets d’infrastructure.

Environ 305 000 véhicules circulent chaque jour dans l’échangeur des autoroutes 440 et 15, un axe stratégique situé au cœur de Laval.