La Ville de Montréal a présenté un budget 2021 équilibré et des baisses de taxes pour les Montréalais, mais l’opposition à l’hôtel de ville n’y voit que de la poudre aux yeux.

Isabelle Ducas Isabelle Ducas
La Presse

Il s’agit d’un budget « équilibré artificiellement », grâce à une « comptabilité créative », qui fait exploser la dette municipale, qui atteint des « proportions gigantesques », a martelé le chef du parti Ensemble Montréal, Lionel Perez, qui a mené lundi une charge à fond de train contre le budget déposé le 12 novembre par l’administration de la mairesse Valérie Plante.

« Ils sous-estiment de façon outrageuse les dépenses et ils surestiment les revenus pour boucler un budget qui est, en réalité, un budget déficitaire », dénonce M. Perez.

Moins d’argent pour le vélo, plus pour la police

Dans ses propositions, Ensemble Montréal demande notamment une réduction des sommes allouées au Réseau express vélo (REV) pour les rediriger vers d’autres priorités, comme des caméras portatives pour les policiers et l’acquisition de terrains pour la construction de logements sociaux.

Lionel Perez a fait ces affirmations alors qu’Ensemble Montréal présentait son rapport minoritaire dans le cadre de l’étude du budget 2021 de la Ville.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Le chef du parti Ensemble Montréal, Lionel Perez

Il déplore le fait que les dépenses pour les services municipaux augmentent de 166,5 millions en 2021.

Moins de paiements comptants

« Le seul moyen qu’ils ont trouvé pour ne pas hausser les dépenses globales a été de couper de manière brutale dans le paiement au comptant des immobilisations (PCI). Or, le PCI permet de ne pas surcharger les emprunts et la dette, qui atteint en 2021 des proportions gigantesques », a expliqué Lionel Perez.

Il accuse aussi l’administration Plante de ne pas avoir bien planifié les dépenses en lien avec la COVID-19.

On dirait que l’administration pense que la pandémie va s’arrêter le 1er janvier 2021. Les sommes investies pour lutter contre la pandémie sont ridiculement basses par rapport au coût réel de 2020.

Lionel Perez, chef du parti Ensemble Montréal

Les élus d’Ensemble Montréal ont annoncé qu’ils voteront contre l’adoption du budget 2021 et du Programme décennal d’immobilisations (PDI) 2021-2030, lors de la réunion extraordinaire du conseil municipal, mercredi.