Les piétons, coureurs et cyclistes de la grande région de Montréal profiteront désormais de la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier peu importe la saison. La piste et le trottoir du pont seront ouverts aux usagers cet hiver pour favoriser le transport actif.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

« Pour le gouvernement du Canada, le transport actif est au cœur de nos priorités. Il répond aux besoins et aux attentes des citoyens qui veulent se déplacer tout en améliorant leur santé et leur bien-être et sans produire d’émissions », s’est réjouie Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, lors d’un point de presse lundi. « Il y a aussi une pandémie climatique, c’est pourquoi il faut des moyens de transport plus sains. »

Le projet va aider à promouvoir la mobilité personnelle et les bonnes habitudes de santé et aussi de protéger la planète, selon David Lametti, ministre de la Justice présent pour l’annonce.

La popularité du vélo quatre saisons ne se dément pas et continuera de croître en temps de pandémie, affirme Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien.

La piste multifonctionnelle et le trottoir seront accessibles tous les jours, de 6 h à 22 h.

Des équipes s’occuperont de l’entretien préventif de la piste et du trottoir pendant la nuit afin de minimiser les fermetures durant les heures d’exploitation.

On prévoit des fermetures les fins de semaine à l’occasion pour les opérations de déneigement plus importantes. Les citoyens pourront consulter le compte Twitter et la page Facebook « Mobilité active » pour s’informer des fermetures dues aux conditions météorologiques changeantes ou au déneigement.

Le projet de simulation d’exploitation hivernale réalisé l’année dernière a permis d’assurer un service adéquat et sécuritaire sur la piste et le trottoir malgré les nombreux défis engendrés par les conditions météorologiques en hiver.

Le respect des heures d’ouverture et des consignes de sécurité hivernale est essentiel pour assurer la sécurité de tous, a rappelé Sandra Martel, dirigeante de Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI).

« Le projet pilote de déneigement, mené l’hiver dernier, a porté ses fruits et a permis de constater qu’il est possible et sécuritaire de maintenir ouvert à l’année ce lien cyclable important entre la Rive-Sud et Montréal », affirme Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec.