La Ville de Montréal consacrera 22 millions pour la relance économique de la métropole sur un horizon de 6 mois. La première phase de ce plan nommé Une impulsion pour la métropole : agir maintenant a été lancée mercredi après-midi par la mairesse Valérie Plante et le responsable du développement économique, Luc Rabouin.

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

« C’est un effort sans précédent mais ça montre bien l’ambition que nous avons pour notre ville, notre métropole, mais aussi le souci de faire de notre part », a affirmé Mme Plante.

La première phase du plan de relance comporte 20 nouvelles mesures de soutien aux entreprises et aux organisations économiques, selon quatre axes : aide aux commerces (5,6 millions), faire des affaires autrement (4,8 millions), réinventer le développement économique (10,5 milliions) et mobiliser l’écosystème économique (1,1 million).

Ces mesures seront « mises en place dans les prochains jours afin de soutenir les secteurs les plus touchés par la crise et où la Ville de Montréal peut faire la différence », a expliqué la mairesse qui a précisé que le plan doit « favoriser une économie verte, résiliente et inclusive à plus long terme ».