Source ID:f3846ce43fe832e8831d740fde2ea1b7; App Source:StoryBuilder

Révision de la halte-garderie de l'hôtel de ville de Montréal

Mis en place en 2016 afin de stimuler... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Mis en place en 2016 afin de stimuler la participation citoyenne lors des séances du conseil municipal, le service de halte-garderie est offert gratuitement le lundi soir, entre 17 h et 22 h, et le mardi, si l'assemblée se prolonge.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Depuis trois ans, seulement 21 enfants ont fréquenté la halte-garderie à l'hôtel de ville de Montréal lors des assemblées mensuelles du conseil municipal. Il est maintenant proposé de transformer ce service qui a coûté près de 21 000 $.

La Commission de la présidence déposera un rapport d'orientations lundi après-midi au conseil municipal. Il y est recommandé d'offrir le service à la suite d'une réservation faite le vendredi précédent la séance du conseil, ou de rembourser les frais de garde aux parents désireux de participer à la période de questions des citoyens. Cette dernière option est en vigueur à l'hôtel de ville de Québec et dans les trois conseils consultatifs de Montréal pour les membres, avec un taux horaire de 13 $.

La Commission souligne la souplesse que permettrait le nouveau modèle, car « les services du fournisseur pourront être retenus de manière ponctuelle lorsque le nombre de demandes le justifiera » et « les frais de garde engagés [...] seraient remboursés, sur demande et sur présentation d'une pièce justificative tel qu'un formulaire gouvernemental attestant de l'enfant à charge, et ce au taux horaire en vigueur et mis à jour d'année en année », peut-on lire dans le rapport.

Mis en place en 2016 afin de stimuler la participation citoyenne lors des séances du conseil municipal, le service de halte-garderie est offert gratuitement le lundi soir, entre 17 h et 22 h, et le mardi, si l'assemblée se prolonge. Le service est offert par des éducateurs professionnels bilingues (français et anglais). Les parents doivent prévoir les aliments et les couches. Un coin dodo et un espace pour les jeux ont été aménagés.

Mais la halte-garderie est souvent déserte. En 2016 (avril à décembre), 10 enfants ont fréquenté le service, l'année suivante, il n'y en a eu que 5 enfants et en 2018, 6 enfants. Le service était assuré par PopUpCamp, une entreprise qui a fermé ses portes en janvier dernier. C'est dans ce contexte que la Commission de la présidence a révisé le service. L'option de faire appel à un autre fournisseur a été écartée tout comme celle de fermer complètement la halte-garderie.

Les élus montréalais devront se prononcer lors de l'assemblée. Les membres de la Commission de la présidence disent souhaiter que « la Ville continue d'innover en facilitant encore davantage la participation des parents à la vie démocratique de Montréal ».  

Coût et nombre d'enfants par année

Avril-décembre 2016: 5 057,26 $, 10 enfants

2017: 8671,10 $, 5 enfants

2018: 6866,68 $, 6 enfants




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer