Les critiques s'accumulant contre le déneigement depuis une semaine, la mairesse Valérie Plante a écrit aux 18 maires d'arrondissement pour leur lancer un avertissement.

Mis à jour le 29 janv. 2019
PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN LA PRESSE

L'élue les invite à profiter d'une fenêtre de cinq jours s'ouvrant pour Montréal afin de rétablir la situation dans les rues et sur les trottoirs.

« Mes attentes sont très élevées et je n'accepterai, sous aucun prétexte, que l'exécution ne soit pas adéquate, car la population montréalaise s'attend, avec raison, à recevoir des services de qualité et sans faille sur l'ensemble de notre territoire », peut-on lire dans la missive signée par la mairesse.

L'administration Plante a annoncé cet après-midi la reprise du chargement de la neige ce soir afin d'éliminer les précipitations tombées ces derniers jours. La métropole a reçu depuis une semaine un important cocktail météo. Le 20 janvier, une tempête a laissé 35 cm de neige au sol. Puis le 23, des précipitations de 15 cm de neige se sont ajoutées, suivies de 30 mm d'eau. Enfin, Montréal évalue que les précipitations d'aujourd'hui devraient laisser environ 8 cm de neige au sol.

Dans sa lettre, Valérie Plante invite les arrondissements à non seulement « ramasser la neige résiduelle, mais surtout de déglacer l'ensemble des chaussées publiques - rues, trottoirs, pistes cyclables - afin de faciliter les opérations de déneigement à venir ».

La Ville estime avoir devant elle une fenêtre de 5 jours où aucune précipitation n'est attendue afin de lui permettre de remettre en état ses rues et trottoirs.