Les Montréalais pourront continuer à rouler à BIXI pour 10 ans encore, au moins. La Ville de Montréal a non seulement décidé de renouveler son financement du système de vélo en libre-service jusqu'en 2028, mais elle l'étendra à l'ensemble des 19 arrondissements.

Mis à jour le 23 janv. 2019
PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN LA PRESSE

L'administration Plante a accepté d'accorder un financement annuel de 4 millions jusqu'en 2028 à l'OBNL gérant BIXI. Cette stabilité permettra d'étendre le service. On prévoit agrandir la flotte pour déployer 10 800 vélos, soit 4700 de plus que l'an dernier.

Alors que 11 arrondissements sont présentement couverts par BIXI, Montréal souhaite que les 19 aient accès au système d'ici 2028. On entend ainsi tripler le territoire couvert.

Déjà, cinq nouveaux arrondissements seront desservis cet été, soit Lachine, Saint-Laurent, Montréal-Nord, Anjou et Saint-Léonard. BIXI prévoit déployer 1000 nouveaux vélos et 60 stations cet été.

Malgré ses difficultés financières initiales, BIXI a toujours bénéficié d'un fort engouement auprès des Montréalais. Le système a enregistré l'an dernier pas moins de 5,3 millions de déplacements en 2018, un nouveau sommet.

L'organisation chargée de gérer BIXI à l'origine, la SVLS, avait éprouvé des difficultés financières, déclarant faillite en 2014. L'administration Coderre était toutefois venu à la rescousse du système, la confiant à un OBNL afin de relancer et conserver ce service.