Près de 25 % de la neige tombée la fin de semaine dernière avait été ramassée en date de mardi 17 h, un bilan que la Ville qualifie d'« excellent », mais tout de même hypothéqué par le froid intense.

Mis à jour le 22 janv. 2019
PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD LA PRESSE

Le chargement de la neige a débuté lundi à 19 h, après une phase de déblayage. Environ 2200 appareils et 3000 employés s'activent pour dégager la voie publique, a indiqué Philippe Sabourin, porte-parole de la ville de Montréal.

« C'est un taux excellent, parce qu'on n'a même pas fini le premier 24 heures et on est à 24 % », a indiqué M. Sabourin. Il évalue que même si une vingtaine de centimètres de neige sont tombés sur la ville, l'ampleur de la tâche correspond plutôt à une chute de 35 centimètres parce que de forts vents ont poussé la neige sur la voie publique.

« On a un facteur handicapant : le froid extrême », a affirmé M. Sabourin.

La température ralentit notamment les opérations dans les arrondissements, comme Ville-Marie, qui jettent une proportion importante de la neige ramassée dans les égouts plutôt que dans des installations de surface.

« Les chutes à l'égout peuvent être moins efficaces en période de grand froid, surtout la nuit, alors qu'il y a moins de circulation d'eau dans les égouts », a indiqué la relationniste Marilyne Laroche Corbeil, dans un courriel. « De plus, on constate présentement que la neige gèle dans les camions, ce qui peut complexifier le déchargement. »

Vers 17 h mardi, 17 % de la neige tombée sur Ville-Marie avait été ramassée.