Source ID:5201403ef5f837c5bdc8d17ae41606a4; App Source:StoryBuilder

Projet Royalmount: Québec s'inquiète d'«impacts importants»

(Québec) Le gouvernement Legault a pour la première fois exprimé ses préoccupations au sujet de Royalmount, vendredi. La ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, a dit craindre que ce mégaprojet immobilier n'augmente la congestion dans un secteur névralgique du réseau autoroutier montréalais.

Dans une déclaration envoyée à La Presse, la ministre a dit se soucier des « impacts importants » du projet de 2 milliards sur la circulation automobile. Selon elle, il faut les atténuer.

« Il s'agit d'un projet majeur, dans un secteur en pleine transformation, a indiqué le porte-parole de Mme Rouleau, José Antonio Pires. Il faut toutefois trouver une façon de réduire les impacts sur la circulation. »

Chantal Rouleau, ministre responsable de la Métropole.... (Photo David Boily, archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Chantal Rouleau, ministre responsable de la Métropole.

Photo David Boily, archives La Presse

Le promoteur Carbonleo souhaite ériger à l'angle des autoroutes Décarie et Métropolitaine un ensemble de la taille de 40 terrains de football. Il doit comporter des tours de bureaux, des restaurants, des dizaines de commerces, un aquarium, un cinéma et des salles de spectacle.

Plusieurs élus et groupes de pression ont critiqué le projet lors des consultations menées par la Commission sur le développement urbain et l'habitation de la Ville de Montréal, ces derniers jours.

Le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa, ainsi que la députée de Québec solidaire Ruba Ghazal ont notamment réclamé la suspension du projet, le temps qu'il soit repensé.

Moratoire écarté... pour l'instant

Certains intervenants pressent le gouvernement provincial de bloquer le projet en refusant de collaborer à sa réalisation. Car bien que la plupart des mesures proposées par le promoteur relèvent des autorités municipales, Québec est responsable des autoroutes 15 et 40, qui verront la circulation augmenter de manière importante si le projet est réalisé dans sa forme actuelle.

L'avenue du moratoire n'est pas envisagée « pour l'instant », a indiqué le cabinet de la ministre Rouleau. Québec a cependant refusé de modifier la configuration des accès au réseau autoroutier, comme le lui demandait Carbonleo.

« Une telle modification affecterait l'écoulement actuel de la circulation entre les autoroutes Décarie et Métropolitaine, ce qui pourrait dégrader les conditions de circulation sur le réseau supérieur, dans un secteur déjà fortement sollicité », a indiqué M. Pires.

En revanche, Québec a approuvé une autre requête du promoteur : la construction d'une passerelle piétonnière au-dessus de l'autoroute Décarie. La ministre Rouleau fait valoir que cette mesure permettra d'accéder au Royalmount en transport actif, en plus de faciliter l'accès à la station de métro De la Savane.

La Ville de Mont-Royal a déjà donné son aval au volet commercial de Royalmount. Des travaux pour préparer la construction sont déjà en cours. Carbonleo prévoit inaugurer le projet à l'été 2022.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer