La ligne bleue du métro de Montréal a été complètement paralysée, cet après-midi, après que des équipements d'Hydro-Québec ont pris feu dans le quartier Petite-Patrie.

Mis à jour le 17 janv. 2019
PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD LA PRESSE

Le service a été interrompu entre les stations Snowdon et Saint-Michel (soit la ligne dans son entièreté) à 12h39. Après avoir reporté trois fois l'heure prévue de reprise du service, la Société de transport de Montréal (STM) a réalimenté la ligne vers 16h30.

Une panne d'électricité est à blâmer. «Le Service de sécurité incendie de Montréal intervient depuis 12h18 sur la rue Bélanger, à la hauteur des rues Boyer et St-André, suite à un appel pour la présence de fumée. Il a été constaté que la fumée provient du canal sous-terrain et plus spécifiquement d'un feu des tuyaux appartenant à Hydro-Québec», a indiqué Mélanie Gagné, porte-parole de la Ville. «Au total, une quinzaine de camions du SIM ont été dépêchés sur les lieux et on ne dénombre pas de blessé.»

Jonathan Côté, porte-parole d'Hydro-Québec, a indiqué que la société d'État avait dû couper l'alimentation électrique de 21 000 clients - dont le métro de Montréal - afin d'assurer la sécurité des services d'urgence qui intervenaient sur les lieux de l'incendie d'un équipement, situé dans un trou d'homme.

La STM a mis en place un service spécial d'autobus.

* Vidéo fournie par Lina Garcia