Après l'interruption de près d'une heure et le chamboulement qui s'en est suivi sur le réseau, le service a repris son cours normal sur la ligne orange du métro de Montréal.

Mis à jour le 7 janv. 2019
Marissa Groguhé LA PRESSE

« Les trains ont effectivement retrouvé leur fréquence habituelle et l'afflux d'achalandage s'est résorbé à la station Berri-UQAM », a confirmé Philippe Déry, relationniste pour la Société de transport de Montréal (STM) dans un courriel, aux alentours de 19 h.

Les quais de la ligne orange étaient bondés en début de soirée lundi à la station Berri-UQAM. Sur les réseaux sociaux, plusieurs usagers ont publié des images montrant la station noire de monde. La foule s'est finalement dispersée, alors que la STM reprenait le contrôle de la fluidité du réseau.

La situation à la station Berri-UQAM s'expliquait « par les impacts résiduels d'une interruption de service causée par une tentative de suicide sur la ligne orange plus tôt cet après-midi, suivie d'un ralentissement subséquent sur la même ligne en raison d'un problème de portes sur un train », avait indiqué M. Déry. « Les travaux à la station ont également un impact sur l'espace disponible sur les quais », avait-il ajouté.

L'incident initial, à 14 h 12 à la station Beaubien, avait forcé l'interruption du service entre les stations Berri-UQAM et Henri-Bourassa. Une ligne de bus temporaire avait été mise en place entre les deux stations.