L’intention d’offrir des titres de transport gratuits à des enfants défavorisés de Montréal, annoncée en février dernier, vient de se concrétiser. La Ville et la STM ont conclu une entente de cinq ans pour favoriser l’accès au transport collectif.

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

L’entente s’inscrit dans le cadre de la Politique de l’enfant de la Ville de Montréal intitulée Naître, grandir, s’épanouir à Montréal : de l’enfance à l’adolescence. De fait, ce sont des jeunes de 6 à 18 ans qui bénéficieront du transport gratuit pour participer à des camps de jour, aller à l’école et participer aux activités de certains organismes sélectionnés.

L’objectif est de permettre de 665 000 à 1,1 million de déplacements annuels. Ce don de la STM de 6,3 millions de dollars représente quelque 160 000 titres de transport qui seront distribués.

« Le coût de déplacement dans les transports en commun peut devenir un enjeu important chez les familles qui gèrent un budget modeste », indique la responsable du dossier de l’inclusion sociale, du sport et des loisirs, de la condition féminine, de l’itinérance et de la jeunesse au comité exécutif, la conseillère municipale Nathalie Goulet. « Nous venons ainsi renforcer l’acquisition de saines habitudes de vie chez les jeunes, ainsi qu’à une vie sociale active et épanouissante, autant de facteurs clés dans leur développement », ajoute Mme Goulet qui en a fait l’annonce lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

L’entente se poursuivra jusqu’en 2023.