Source ID:; App Source:

Montréal veut construire 12 000 logements d'ici 2022

Montréal contribuera à la création de 12 000 logements sociaux et abordables d'ici quatre ans, ce qui permettra d'augmenter ce parc de 10%. Pour y arriver, la mairesse Valérie Plante dit vouloir doubler la cadence à laquelle les projets voient le jour.

L'administration montréalaise a présenté les détails de sa stratégie pour augmenter significativement le nombre d'habitations communautaires au cours des prochaines années. La stratégie prévoit la création de 6000 logements sociaux, soit dans lesquels les occupants bénéficient d'une aide financière pour réduire leur loyer. Montréal participera aussi à la construction de 6000 logements abordables, soit des projets offrant des loyers sous le prix du marché.

Ces chiffres marquent une hausse importante puisqu'il y a présentement 62 000 logements sociaux sur l'île.

La métropole devra augmenter la cadence pour atteindre ces objectifs. Alors que 500 logements sociaux ont été livrés en 2017, la mairesse dit vouloir en construire plus de 1250 par an.

Montréal misera sur les programmes existants qui sont en révision. La Ville mettra aussi en place un projet pilote pour développer du logement abordable qui ne correspondent pas aux programmes habituels. Cette façon de faire ad hoc a déjà permis d'acheter deux immeubles qui seront renovés sans avoir à déplacer les locataires. 

De plus, Montréal empruntera 50 millions sur 10 ans pour financer l'achat d'immeubles ou de terrains afin d'y aménager des logements sociaux.

L'administration Plante n'a pas dévoilé avec précision combien elle investira pour augmenter le parc de logements, précisant que les fonds seront prévus dans le prochain budget 2019 qui sera rendu public le 8 novembre.

Près d'un an après l'arrivée de Valérie Plante à la mairie, il y a présentement 815 logements sociaux et abordables en chantier. Il y a également des projets pour 5050 logements en traitement. 

En multipliant les projets, la mairesse dit vouloir répondre aux besoins tant des familles que des aînés ou étudiants. Elle a souligné que des milliers de Montréalais doivent consacrer plus de 30% de leurs revenus à payer leur loyer.

Rénover aussi

Tout en aménageant de nouveaux logements, Montréal assure qu'elle contribuera aussi à la rénovation des logements existants. La Presse révélait cette semaine que 260 logements de l'Office municipal d'habitation de Montréal étaient inoccupés en raison de leur mauvais état. Deux édifices privés mal en point ont également été récemment évacués. «Il ne fait pas juste du neuf, mais il faut aussi préserver l'existant», a dit Valérie Plante. Elle a d'ailleurs déploré de voir l'état de plusieurs logements sociaux.

La mairesse prévient que son administration sera plus sévère avec les propriétaires négligents, en distribuant plus d'amendes. «On ne peut pas créer des logements d'un côté et en laisser disparaître de l'autre», a-t-elle dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer