Source ID:384303; App Source:cedromItem

Qui sera le prochain maire de Montréal?

L'hôtel-de-ville de Montréal.... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

L'hôtel-de-ville de Montréal.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Michael Applebaum n'avait pas encore démissionné que les couloirs de l'hôtel de ville bruissaient des tractations pour choisir son successeur. La période de mise en candidature s'ouvrira ce matin, jusqu'à vendredi après-midi. Au moins cinq conseillers se distinguent comme candidats potentiels pour diriger l'hôtel de ville jusqu'au 3 novembre. Tour d'horizon.

Laurent Blanchard... (Photo fournie par Vision Montréal) - image 1.0

Agrandir

Laurent Blanchard

Photo fournie par Vision Montréal

Laurent Blanchard

Président du comité exécutif de coalition mis sur pied par Michael Applebaum, devenu indépendant à la demande du maire, M. Blanchard est le choix du parti de Louise Harel, Vision Montréal. Celle-ci vante son «esprit non partisan» et son expérience. Sa candidature pourrait rallier nombre de conseillers indépendants qui ont apprécié sa gestion des travaux au comité exécutif.

Michael Applebaum n'avait pas encore... (Photo Hugo Sébastien Aubert, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Photo Hugo Sébastien Aubert, La Presse

François Croteau

Le maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie a été présenté hier comme le choix du parti Projet Montréal, dirigé par Richard Bergeron. M. Croteau a promis, s'il est élu, de siéger comme indépendant et de ne pas promouvoir le programme de son parti. «Les Montréalais ont besoin de stabilité, qu'il n'y ait surtout plus de chicanes ou de partisanerie politique», a-t-il annoncé. Il dispose cependant de peu d'appuis à l'extérieur de son parti.

Michael Applebaum n'avait pas encore démissionné... (Photo archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Photo archives La Presse

Alan DeSousa

Membre du comité exécutif pendant l'ère Tremblay, le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent est le choix de plusieurs conseillers de l'ex-parti Union Montréal. Il mise sur son pragmatisme pour rallier ce groupe d'une quarantaine d'élus au conseil. «Mais il n'y aura pas de chevalier dans son armure brillante qui va arriver pour sauver la ville, prévient-il. La confiance est basée sur l'action.»

La mairesse du Plateau Mont-Royal, Helen Fotopulos.... (Photo: La Presse) - image 4.0

Agrandir

La mairesse du Plateau Mont-Royal, Helen Fotopulos.

Photo: La Presse

Helen Fotopulos

L'ancienne mairesse du Plateau-Mont-Royal, devenue conseillère dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, a reçu l'appui de conseillers associés à l'équipe Coderre. Elle s'était déjà présentée à la succession de Gérald Tremblay en novembre, mais n'avait obtenu qu'un score marginal. «Je ne fais pas campagne, a-t-elle précisé. Les défis en politique municipale, c'est ce que je cherche.»

Harout Chitilian... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse) - image 5.0

Agrandir

Harout Chitilian

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Harout Chitilian

La candidature de l'actuel président du conseil municipal, anciennement élu d'Union Montréal, pourrait causer la surprise. Après avoir accordé son vote à Helen Fotopulos, une des leaders d'Équipe Coderre, Anie Samson, a annoncé hier qu'elle appuierait M. Chitilian. Celui-ci a tenu à préciser qu'il ne ferait pas campagne, mais qu'il a «toujours répondu présent».




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer