La transformation du Quartier latin, dans le cadre de la deuxième phase du Quartier des spectacles, devra attendre.

Karim Benessaieh LA PRESSE

Après avoir reçu 46 mémoires et étudié le Programme particulier d'urbanisme (PPU) de ce secteur, l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) recommande que trois aspects soient «retravaillés» avant son adoption.

On demande notamment une stratégie d'habitation qui inclue les résidants, des balises plus précises pour l'aménagement de plusieurs secteurs et des modifications aux règlements.

Le maire de l'arrondissement, Michael Applebaum, a accueilli ce rapport plutôt cinglant «avec surprise» et s'explique mal cette demande de suspension de l'adoption du PPU. Par communiqué, il a déploré le fait que l'OCPM demande d'arrêter cette démarche «pour inclure dans le PPU des outils qui existent déjà».