Un petit groupe de manifestants a pris les autorités de court vers 7h45 ce matin lorsqu'il a réussi à bloquer le pont Jacques-Cartier pendant quelques minutes. Le SPVM a confirmé l'arrestation de 19 personnes associées au mouvement de grève des étudiants.

David Santerre LA PRESSE

Les manifestants, au nombre d'une cinquantaine, sont partis du parc Émilie-Gamelin et ont pris le métro jusqu'à la station Papineau.

Là, ils ont fait mine d'emprunter le trottoir pour se disperser, mais ils se sont soudainement dirigés vers le pont, dans la travée nord. Le pont a dû être fermé pendant quelques minutes.

Les policiers de la Sûreté du Québec et du SPVM les ont rapidement dispersés à l'aide de gaz irritants. Certains ont réussi à s'enfuir, mais 19 ont tout de même été arrêtés. Une jeune femme a chuté au sol lorsque les policiers qui la pourchassaient l'ont rattrapée. Elle s'est fait une bonne entaille au genou et a dû être transportée à l'hôpital.

Certains des militants arrêtés auraient aussi été du blocus du pont Champlain, survenu il y a quelques semaines.

La police de Montréal précise que le groupe a été arrêté pour méfait.