Après que La Ronde lui ait demandé de dissimuler son tee-shirt orné d'une image de Bob Marley et de feuilles de marijuana, un Montréalais compte déposer à la Commission des droits de la personne une plainte officielle pour discrimination contre le parc d'attractions montréalais.

Mis à jour le 18 août 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Brunaud Moïse, un homme noir de 32 ans, soutient que les agents de sécurité de La Ronde lui ont ordonné de retourner son tee-shirt ou de quitter les lieux. L'homme croit que ces employés s'en sont pris à lui parce qu'ils associaient le port d'un tee-shirt de Bob Marley par un Noir à la criminalité ou à la délinquance.

Les agents de sécurité auraient déclaré que son maillot, arborant une image en noir et blanc de l'icône reggae accompagnée de feuilles de marijuana, n'était pas approprié pour un parc d'attractions à vocation familiale, selon Brunaud Moïse.

La Ronde affirme sur son site internet qu'elle applique un code vestimentaire strict dans le parc d'attractions. Ce règlement interdit notamment les vêtements arborant une image ou un langage grossier, vulgaire ou offensant.

Un porte-parole de La Ronde a expliqué mercredi que ce sont les feuilles de marijuana sur le tee-shirt qui avaient été jugées problématiques.

M. Moïse, un technologue médical de Montréal, a porté plainte verbalement à un superviseur avant de quitter le parc avec son frère adolescent.

Selon lui, l'attitude des agents de sécurité a violé sa liberté d'expression. Il souhaite obtenir des dommages-intérêts, le remboursement de ses deux billets d'entrée et des excuses publiques pour lui, son jeune frère ainsi que la famille de Bob Marley.

La Ronde est une propriété de l'entreprise américaine Six Flags.