Source ID:; App Source:

Des nouveaux propriétaires «cassent» le contrat

La SHDM a tout intérêt à ce que... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

La SHDM a tout intérêt à ce que le projet Fauboug Contrecoeur (incendié) reprenne rapidement.

Photo: Martin Chamberland, La Presse

En raison de la dimension de son projet en copropriété, comprenant quatre étages, Construction Frank Catania n'était pas légalement obligé de prendre des garanties en cas d'incendie. En conséquence, les 49 nouveaux propriétaires qui ont déjà acheté un appartement dans le Faubourg Contrecoeur se sont vu offrir un dédommagement de seulement 1000$, conditionnel à l'achat d'un appartement dans une autre phase du projet, au même coût.

Selon les informations obtenues par La Presse, aucun des acheteurs n'a encore accepté l'offre du bureau des ventes malgré une première date butoir, samedi dernier. Catania n'a par ailleurs pas offert de garantie écrite attestant que la phase deux du projet, plus près d'un parc, sera prête à temps pour 1er novembre prochain, ou que sa construction sera menée à terme.

 

Au cours des derniers jours, plusieurs propriétaires, qui ont fait une mise de fonds de 1000$ dans le projet, ont contacté La Presse pour expliquer que, complètement «exaspérés», ils ont résilié leur contrat pour acheter ailleurs, sur la Rive-Sud. D'autres songent à intenter des poursuites judiciaires.

«Ils se foutent de nous autres, a dit Alexandre Bourgeois, l'un des acheteurs. Je n'ai pas réussi à parler avec des responsables de chez Catania et en parlant avec les représentants du bureau des ventes, j'ai eu la ferme impression que ça ferait bien leur affaire si on cassait le contrat. Ils ont même eu le culot de nous dire qu'on devrait se compter chanceux d'avoir une offre dans la phase deux.»

José Raposo, autre acheteur, a décidé de communiquer avec sa banque pour demander un arrêt de paiement afin de s'assurer que ses 1000$ de dépôt ne seront pas encaissés par Catania. Il a résilié son contrat le week-end dernier.

«Je ne leur fais plus confiance. Ça fait deux fois que la date de livraison de notre condo est reportée. On devait déménager le 1er juillet et on se retrouve devant rien. On a trouvé ailleurs, dans un autre quartier», a expliqué M. Raposo.

Chez Catania, le président du groupe immobilier, André Fortin, normalement responsable des entrevues avec les médias, a envoyé notre demande au chef de la direction, Paolo Catania, hier. Après deux demandes téléphoniques auprès de son adjointe, on a expliqué qu'il «n'y aurait pas d'entrevue avec La Presse», tant pour discuter des deux rapports de vérification, déposés hier, que de l'incendie au Faubourg Contrecoeur.

À la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), où le dossier est devenu prioritaire, on a expliqué qu'au cours des prochains jours, on mettrait au point une stratégie de vente pour redonner confiance aux acheteurs.

Grâce au programme Accès condos, la SHDM doit recevoir les crédits d'achat de 10% accordés aux acheteurs, variant de 10 000 à 25 000$, selon le prix de vente des unités. La SHDM devra par ailleurs faire d'importantes avances de fonds à Catania, représentant l'intérêt sur le capital, si le projet résidentiel ne se vend pas. La SHDM a donc tout intérêt à ce que le projet reprenne rapidement.

«On a reçu une garantie verbale de construction de la phase deux pour le 1er novembre, affirme Frédéric Deslongchamps, directeur du développement à la SHDM. On espère l'obtenir par écrit d'ici quelques jours.»

Selon M. Deslongchamps, 65% des acheteurs des six édifices incendiés se sont montrés intéressés à acheter un autre appartement au même prix que la phase un, avec dédommagement de 1000$. Mais aucun n'a encore signé un contrat d'achat, a-t-il admis.

À l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ), on se demande pourquoi la Ville de Montréal n'a pas consulté les entrepreneurs privés de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve avant d'accorder le contrat à Catania. Une étude, déjà publiée par l'APCHQ, remet fortement en question le programme Accès condos de la Ville, notamment parce qu'il est ouvert à tous, sans condition relative au revenu.

Pour joindre notre journaliste: sara.champagne@lapresse.ca

 

LE FAUBOURG INCENDIÉ EN DOLLARS

16 appartements de 1, 2 ou 3 chambres, répartis dans 6 édifices

STUDIO À PARTIR DE:

115 900$ - 11 590$

(crédit d'achat 10% Accès condos) = 104 310$

1 CHAMBRE À COUCHER À PARTIR DE:

139 900$ - 13 990$ (crédit d'achat 10%) = 125 910$

2 CHAMBRES À COUCHER À PARTIR DE:

169 900$ - 16 990$ (crédit d'achat 10%) = 152 910$

3 CHAMBRES À COUCHER À PARTIR DE:

220 900$ - 22 090$ (crédit d'achat 10%) = 198 810$

Première date de livraison annoncée: automne 2008

Source: SHDM

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer