L’Université du Québec à Montréal (UQAM) s’ajoute à la longue liste des institutions scolaires qui annuleront leurs cours, de 12h à 16h, le vendredi 27 septembre prochain, journée de mobilisation majeure pour l’environnement.

Raphael Pirro Raphael Pirro
La Presse

La décision prise par la direction de l’UQAM a été annoncée vendredi après-midi par le biais de la directrice des relations de presse, Jenny Desrochers. « Les enseignants qui ne sont pas autrement requis par leurs fonctions peuvent se joindre à la marche à laquelle l’UQAM porte un appui », a-t-elle ajouté.

La semaine dernière, La Presse avait rapporté que les deux tiers des cégeps ainsi que de nombreuses universités au Québec avaient adopté des mesures afin de permettre aux étudiants et au personnel de participer aux manifestations qui auront lieu un peu partout à travers la province.

Plus tôt cette semaine, la Commission scolaire de Montréal avait annoncé l’instauration d’une journée pédagogique pour permettre aux étudiants de prendre part à la marche.

Parmi les autres universités ayant statué sur une levée de cours le 27 septembre prochain, il y a l’Université de Montréal, l’Université de Sherbrooke, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université Concordia et l’Université du Québec à Trois-Rivières.