C'est pour protéger sa marque de commerce que le Parti québécois (PQ) s'est adressé aux tribunaux pour faire fermer un site parodique, a indiqué vendredi le chef Jean-François Lisée.

Publié le 28 sept. 2018
MARTIN CROTEAU LA PRESSE

« Je suis pour la parodie, je suis pour la satire, j'adore ça, a dit M. Lisée au terme d'un lunch à Sherbrooke. Mais quand on utilise notre marque de commerce sans la changer, sans la modifier, il y a des gens qui peuvent penser que c'est un vrai site. »

Le PQ s'est adressé aux tribunaux, plus tôt dans la journée, pour faire fermer d'urgence le site qui reprend exactement les couleurs et le logo du parti politique. 

On y trouve entre autres une déclaration, prononcée par M. Lisée pendant la course à la direction du PQ : « En Afrique, les AK-47 sous les burqas, c'est avéré. »

« Ta voix est africaine et je ne t'appelle pas mon petit nègre », peut-on aussi y lire, un tweet écrit par la candidate péqusite Michelle Blanc.

« Raciste. Sérieusement », peut-on y voir, une allusion au slogan du PQ dans la présente élection.

Le PQ ne craint pas la critique, mais « il y a une ligne entre la parodie et l'utilisation de notre logo sans le modifier », a affirmé M. Lisée.

« Ils peuvent faire toutes les parodies qu'ils veulent, sur tous les sites qu'ils veulent, a-t-il dit. Le logo du parti québécois appartient au parti québécois et donc, si vous voulez rire de nous, allez-y. On adore l'humour. Mettez-y l'effort. »

Le site web parodique reprend les couleurs et le mot «Sérieusement» qu'utilise le PQ comme slogan.

Le site web parodique reprend les couleurs et le mot «Sérieusement» qu'utilise le PQ comme slogan.