Source ID:; App Source:

Le Dr Barrette mord la poussière

Gaétan Barrette... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Gaétan Barrette

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Les promesses ambitieuses en santé du candidat vedette de la Coalition avenir Québec (CAQ) Gaétan Barrette n'ont pas suffi à convaincre les électeurs de la circonscription de Terrebonne, qui ont plutôt choisi d'élire le député sortant du Parti québécois, Mathieu Traversy. Le Dr Barrette a mordu la poussière avec 36,09% des voix alors que son rival péquiste a récolté 44,60°% du vote.

Contrairement à ce qui était prévu, le Dr Barrette ne s'est pas présenté en fin de soirée au grand rassemblement de la CAQ à Repentigny à la suite du dévoilement des résultats du scrutin. L'attaché de presse du parti a indiqué qu'il était impossible d'obtenir sa réaction au téléphone car il avait «perdu la voix».

La lutte s'annonçait serrée entre le PQ et la CAQ dans Terrebonne. Des sondages menés au cours des derniers jours donnaient une légère avance au candidat du PQ. Il est finalement parvenu à se creuser une confortable victoire avec 17 597 votes, soit 3 324 d'avance au moment de mettre sous presse.

Mathieu Traversy a été élu pour la première fois aux élections de 2008 à l'âge de 24 ans. Il était le plus jeune député à l'Assemblée nationale lors du dernier mandat du gouvernement. M. Traversy est en train de compléter une formation en sciences politiques à l'Université du Québec à Montréal.

«C'est une victoire extraordinaire», a-t-il lancé après le dévoilement des résultats. «Même si nous n'avons pas pu profiter de la visibilité médiatique nationale du Dr Barrette, nous sommes parvenus à tirer notre épingle du jeu. Je pense que cette candidature d'envergure a donné une motivation supplémentaire à notre organisation. Nous avons travaillé très fort.»

Sept candidats s'affrontaient dans la circonscription de Terrebonne. La libérale Josée Gingras est arrivée au troisième rang avec 13,08% des votes.

Yan Smith, de Québec solidaire a récolté 3,21%, Marc-André Dénommée, d'Option nationale 1,14%, Benoit Carignan du Parti vert du Québec 1,47% des voix et Patrick Dubé, du parti Coalition pour la constituante 0,38%.

Défaite du candidat-vedette

Le Dr Gaétan Barrette était l'une des têtes d'affiche de la CAQ. Le radiologiste et ancien président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec était pressenti pour devenir le prochain ministre de la Santé si son parti en venait à former le gouvernement.

La CAQ a promis que chaque Québécois aurait son médecin de famille dans la prochaine année si elle était élue. Pour y arriver, chaque omnipraticien aurait dû prendre en charge de 1000 à 1600 patients, selon le type de pratique. Lors de la campagne électorale, le Dr Barrette a cependant indiqué qu'il ne démissionnerait pas s'il échouait à sa promesse.

Autre promesse ambitieuse de la CAQ: réduire le temps d'attente moyen aux urgences à 4 heures. En 2011-2012, les patients sur civière ont attendu en moyenne 17h12 aux urgences avant d'être transférés aux étages, vers des ressources intermédiaires ou d'obtenir leur congé. La CAQ avait aussi promis d'abolir les 18 Agences de santé et de services sociaux du Québec.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Gaétan Barrette retourne à la FMSQ

    Santé

    Gaétan Barrette retourne à la FMSQ

    Au lendemain de sa défaite électorale dans la circonscription de Terrebonne, Gaétan Barrette reprendra son travail à la tête de la Fédération des... »

La liste:-1:liste; la boite:2512870:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer