Le chef conservateur Stephen Harper s'est engagé à créer 1,3 million de nouveaux emplois d'ici 2020.

Publié le 22 sept. 2015
Pierre-André Normandin LA PRESSE

Harper promet de créer 1,3 million emplois d'ici 2020

De passage à Winnipeg, le premier ministre a dit vouloir doubler le nombre d'emplois créés depuis le creux de la dernière récession, en 2008-2009. «L'économie mondiale est faible et en difficulté, mais l'économie canadienne se porte relativement bien, surtout en ce qui a trait à la création d'emplois», a-t-il dit.

Stephen Harper assure que son objectif est réaliste avec son plan d'allégement fiscal et d'équilibre budgétaire.

Son rival libéral, Justin Trudeau s'est toutefois montré sceptique. «M. Harper a le pire bilan de création d'emploi depuis la 2e Guerre mondiale. Alors les Canadiens vont comprendre qu'on soit sceptique des promesses de M. Harper.» Le chef libéral a d'ailleurs accusé le premier ministre d'avoir rompu plusieurs promesses électorales, notamment de ne jamais faire de déficit. Les conservateurs ont dû sortir l'encre rouge à six reprises depuis la crise de 2008, leur gouvernement ayant toutefois mis fin aux déficits plus tôt que prévu en terminant 2014 avec un léger surplus de près 2 milliards.