Devant un manque de personnel, la correction de l’épreuve unique de français de la 5e secondaire ne pourra être réalisée dans les délais escomptés. La transmission des résultats finaux sera donc retardée.

Publié le 30 juin
Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

Au total, 60 121 élèves ont complété l’épreuve de français en mai dernier. Il est estimé que la correction de l’épreuve sera terminée le 9 juillet, plutôt que le 5, comme prévu. Les résultats devraient être disponibles dès le lendemain.

Afin d’accélérer sa correction, le ministère de l’Éducation a fait un appel auprès des enseignants de français du secondaire en juin. Plus d’une centaine d’entre eux sont venus prêter main forte.

« Dans ce contexte, il a été demandé au réseau de faire preuve de souplesse pour les inscriptions aux cours d’été ainsi qu’à l’épreuve de reprise. Le réseau collégial a été avisé du délai », a indiqué la porte-parole du Ministère, Esther Chouinard, en réponse à la demande de La Presse.

Le ministère assure toutefois que les résultats seront communiqués avant l’épreuve de reprise qui débute le 20 juillet.

« Le Ministère comprend que cette situation peut susciter de l’inquiétude chez les élèves, et remercie toutes les personnes touchées pour leur compréhension et leur assure que tout est mis en œuvre pour compléter les corrections dans les délais les plus rapides », a conclu la porte-parole.