Source ID:; App Source:

Vie privée sur le web: 10 000 élèves ont été sensibilisés

Parmi les notions abordées se trouvait celle des... (Photo Jonathan Hayward, Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Parmi les notions abordées se trouvait celle des échanges en ligne avec des inconnus, qui peuvent mettre la sécurité des jeunes en danger.

Photo Jonathan Hayward, Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline St-Pierre
La Presse Canadienne

Quelque 10 000 élèves du secondaire ont été sensibilisés à l'importance de protéger leur vie privée en ligne au cours de la dernière année scolaire, dans le cadre d'une tournée organisée par la Commission d'accès à l'information.

Les jeunes de 39 écoles répartis dans 11 régions du Québec ont été rencontrés depuis octobre dernier et ont pu discuter de différentes notions telles que le vol d'identité, le sextage, la géolocalisation et les paramètres de confidentialité, sous l'angle de la protection des renseignements personnels et du respect de la vie privée.

La porte-parole de la Commission d'accès à l'information, Cynthia Beaulé, explique que la tournée visait à conscientiser les adolescents, qui sont particulièrement vulnérables face aux enjeux de la protection des renseignements personnels, parce qu'ils sont très actifs sur le web et les réseaux sociaux, sans toujours réaliser les risques et les conséquences liés à leur utilisation.

La Commission souhaitait ainsi susciter chez les jeunes une prise de conscience à l'égard de l'information qu'ils doivent protéger pour éviter de se placer dans des situations de vulnérabilité.

Parmi les notions abordées se trouvait celle des échanges en ligne avec des inconnus, qui peuvent mettre la sécurité des jeunes en danger, note Mme Beaulé.

On explique également aux adolescents que plus on partage des renseignements personnels, plus on s'expose au vol d'identité.

«Quelqu'un pourrait prendre le contrôle de notre compte Facebook et publier en notre nom, ou encore avoir accès à notre compte bancaire», illustre la porte-parole.

Mme Beaulé affirme que le message de la tournée a, en général, été bien reçu par les élèves rencontrés.

«Les jeunes se sentent interpellés, et puis ils sont conscients quand même que l'utilisation du web et des médias sociaux peut comporter des risques pour leur vie privée, même si certains semblaient sous-estimer un peu la nécessité de modifier leurs pratiques. Ils étaient secoués entre autres par les conséquences graves liées à la pornographie juvénile», raconte-t-elle, ajoutant que des jeunes ont aussi partagé en classe des expériences désagréables qu'ils ont eux-mêmes vécues.

«Donc on voit que ça les intéresse beaucoup.»

La tournée «Ce que tu publies, penses-y» poursuivra sa route pour l'année scolaire 2018-2019.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer