Des employés de soutien de l'Université McGill, qui sont en grève depuis le 1er septembre dernier, manifesteront dès 7h00, ce mercredi, près du pont Jacques-Cartier, à Montréal.

LA PRESSE CANADIENNE

Les grévistes se déploieront sur la rue de Lorimier, aux feux de circulation situés aux intersections du boulevard de Maisonneuve et de la rue Ontario. Ils espèrent y être jusqu'à 9h00, environ.

Patrick Leblanc, porte-parole de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) qui représente les 1700 grévistes, reconnaît que la manifestation pourrait avoir un effet de ralentissement sur la circulation automobile au sortir du pont Jacques-Cartier.

Il y a six jours, ces grévistes ont érigé des piquets de grève au chantier de construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), dans l'ouest de Montréal. Depuis, la direction de l'université a obtenu d'un tribunal des injonctions empêchant la tenue de telles manifestations près des immeubles de l'institution ou de ceux où travaillent des membres de son conseil d'administration.

La manifestation de jeudi dernier a eu des conséquences puisque les travailleurs de la FTQ-Construction qui oeuvrent sur le chantier du CUSM ont refusé de franchir les piquets de grève.

Les travailleurs des secteurs des affaires étudiantes, des inscriptions, des laboratoires scientifiques et des résidences de McGill sont mécontents des offres de l'employeur en ce qui a trait aux avantages sociaux et aux conditions salariales. Ils déplorent que l'échelon salarial supérieur ne soit atteint qu'après 35 années de service.