La dépouille du caporal-chef Francis Roy, qui est mort en mission le 25 juin dernier, en Afghanistan, a été rapatriée mercredi après-midi à la Base des Forces armées canadiennes de Trenton, en Ontario.

LA PRESSE CANADIENNE

Le caporal-chef Roy était membre du Régiment d'opérations spéciales du Canada. Il a été trouvé mort des suites de blessures non liées au combat, à Kandahar.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, et le chef d'état-major des Forces canadiennes, Walter Natynczyk, devaient assister à la cérémonie en hommage au militaire qui était âgé de 32 ans.

Des membres du public se sont rassemblés à l'extérieur de la base pour la cérémonie, tenue mercredi après-midi.

Les circonstances entourant sa mort font l'objet d'une enquête par la police militaire, mais l'hypothèse d'une action des insurgés a été écartée.

Le caporal-chef Roy est le 157e soldat canadien à trouver la mort en Afghanistan depuis le début de la mission en 2002. Il était en charge du transport des troupes et de l'équipement et en était à sa première mission en tant que membre des forces spéciales.

Alors que la mission de combat doit prendre fin le mois prochain, la quasi totalité du groupement tactique canadien était présent pour la cérémonie, l'une des plus imposantes à avoir été effectuée à l'aérodrome de Kandahar.