Source ID:515328; App Source:cedromItem

Guy Turcotte: un procès à l'automne 2015 ou en janvier 2016

Guy Turcotte... (Reproduction d'une photo fournie par la Cour)

Agrandir

Guy Turcotte

Reproduction d'une photo fournie par la Cour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Affaire Guy Turcotte

Actualité

Affaire Guy Turcotte

L'ex-cardiologue Guy Turcotte est accusé de la mort de ses enfants, Olivier, cinq ans, et Anne-Sophie, trois ans. »

Guy Turcotte aura son deuxième procès à l'automne 2015 ou en janvier 2016. C'est ce qui ressort de l'audience qui s'est tenue ce matin à Saint-Jérôme, devant le juge coordonnateur de la Cour supérieure, Marc David.

Il y aurait eu possibilité de tenir le procès un peu plus tôt, soit au printemps 2015, mais Me Pierre Poupart sera pris dans un autre procès, a indiqué Me Guy Poupart. Les deux frères Poupart défendent M. Turcotte, tandis que Me René Verret officiera pour la Couronne dans ce second procès.

Le premier procès de M. Turcotte s'est déroulé au printemps 2011 et a duré trois mois. C'est le juge Marc David qui le présidait. Aujourd'hui, le juge a incité la Couronne a préparer une liste de témoins et un projet d'admissions afin de la soumettre à la défense. Me Guy Poupart a admis qu'il y aura une révision du dossier de la part de la défense, et qu'il pourrait y avoir une lecture différente. De son côté, la Couronne ne pense pas rappeler les mêmes experts qu'au premier procès.

Le juge David ne voulait pas fixer le procès pour une durée de moins de trois mois, par mesure de prudence. Il n'y a qu'une seule salle pour les procès aux assises à Saint-Jérome. La case de septembre 2015 est déjà allouée au procès de M. Lino Zambito, mais ce procès pourrait possiblement se tenir devant la Cour du Québec. Si tel est le cas, la salle pourrait être allouée au procès de M. Turcotte. Cela reste à déterminer.

Guy Turcotte fait face aux mêmes accusations pour son second procès, soit les meurtres prémédités de ses deux enfants. Anne-Sophie, trois ans, et Olivier, cinq ans, ont été poignardés à plusieurs reprises en février 2009, dans la maison que leur père louait depuis peu à Prévost. Le drame est survenu dans un contexte de séparation. M. Turcotte n'était pas présent ce matin. Il est incarcéré à l'institut Philippe-Pinel.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer