(Québec) L’ex-directeur national de santé publique du Québec, le DHoracio Arruda, est de retour au travail au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Publié le 2 mars
Tommy Chouinard
Tommy Chouinard La Presse

En fin de journée mardi, une porte-parole du Ministère a indiqué par courriel à La Presse que le DArruda « est de retour » et « demeure en poste à titre de sous-ministre adjoint ». C’est un poste qu’il cumulait auparavant avec celui de directeur national de santé publique.

Martin Koskinen, chef de cabinet du premier ministre François Legault, avait affirmé en entrevue, il y a quelques jours, qu’il ignorait la date du retour au travail du DArruda. Le MSSS avait répondu le mois dernier que le DArruda était « toujours en congé » et prenait « du temps pour lui après 22 mois intenses de gestion de pandémie ».

Le DArruda a quitté ses fonctions de directeur national de santé publique le 10 janvier. Dans sa lettre de démission, il se disait prêt à continuer « à servir [s]es concitoyens comme acteur de santé publique », mais « dans un rôle différent », après avoir fait une pause. François Legault avait assuré que le DArruda allait « continuer à aider le gouvernement ».

À titre de sous-ministre adjoint, « il continue d’appuyer le Ministère dans différents dossiers et mandats spéciaux en matière de prévention, de promotion, de planification et de protection en santé publique », a précisé mardi Marie-Claude Lacasse, coordonnatrice aux relations avec les médias du MSSS.

Depuis le départ d’Horacio Arruda, le DLuc Boileau est directeur national de santé publique par intérim.