D’autres accumulations de neige sont à prévoir en ce début de semaine dans certaines régions du sud du Québec, après la tempête qui s’est abattue sur le Québec vendredi dernier.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

L’Estrie, Lachute, Saint-Jérôme, Lanaudière, le Grand Montréal, Saint-Hyacinthe, Vaudreuil-Soulanges et Huntingdon recevront un total de 15 centimètres de neige aujourd’hui.

Pour l’ensemble de ces régions, 5 centimètres restent à tomber, selon une alerte émise par Environnement Canada lundi matin. Les précipitations devraient cesser cet après-midi.

La vigilance est de mise sur les routes enneigées, qui pourraient compliquer la vie des conducteurs.

« Ce matin, on parle d’une visibilité allant de bonne à réduite selon les secteurs », confirme Christian Fortin, porte-parole du ministère des Transports (MTQ). Les secteurs à surveiller sont l’ouest de l’île de Montréal et la couronne sud. « On suggère comme toujours d’adapter sa conduite, de garder une bonne distance entre les véhicules et de bien déneiger sa voiture. »

À Montréal, les équipes de déneigement sillonnent les routes depuis le début des précipitations, mais pourraient être ralenties par la circulation à l'heure de pointe, rapporte le MTQ.

Les flocons perturbaient déjà la circulation en matinée, avec plusieurs sorties de routes et accrochages. C’était le cas à Châteauguay sur l’autoroute 30 Est, où on signalait deux mises en portefeuille de véhicules lourds à la hauteur de la sortie 35.

Vers 9h30 lundi matin, aucun accident majeur n’était survenu sur le réseau routier des régions touchées par les intempéries.

La visibilité demeure meilleure que lors de la tempête du 7 février, durant laquelle les rafales et les précipitations élevées ont causé plus de 1000 incidents sur l’ensemble du réseau routier.