Environ 200 manifestants ont entravé la circulation au coin des rues Sherbrooke et McGill College, lundi après-midi au centre-ville de Montréal, en solidarité avec les peuples autochtones qui luttent contre la construction d’un gazoduc en Colombie-Britannique.

Raphael Pirro Raphael Pirro
La Presse

Les manifestants se sont dispersés autour de 17h. Le quadrilatère est toujours bloqué par le Service de police de la ville de Montréal, mais devrait être libéré sous peu.

Des dizaines d’agents du SPVM étaient sur les lieux afin de rediriger les conducteurs vers d’autres artères.

La manifestation s’est déroulée sans heurts. Elle était organisée par différents regroupements étudiants de l’Université McGill.