La ville de Wadowice, en Pologne, où Karol Wojtyla a passé toute son enfance et son adolescence, a été transformée par l'accession à la papauté de son ressortissant le plus célèbre. L'an dernier, 2 millions de pèlerins ont visité la petite ville, indique-t-on au bureau de tourisme de Wadowice. À titre de comparaison, la ville natale de Jean-Paul II est plus fréquentée par les touristes qu'un autre lieu historique d'importance qui se trouve dans la région: le camp de concentration d'Auschwitz, visité annuellement par 1,4 million de touristes.

Publié le 24 févr. 2013
Katia Gagnon LA PRESSE

Lors de l'accession de Jean-Paul II au trône de Rome, on a ouvert dans la petite ville un bureau de tourisme qui emploie quatre personnes à temps plein. On offre aux pèlerins «le tour Karol Wojtyla» en cinq étapes. La maison où il est né, transformée en musée, où sont exposés ses habits de prêtre et ses habits pontificaux ainsi qu'une collection de photos. Puis, la basilique, où il a assisté à ses premières messes et fait sa première communion; la mairie, qui était une ancienne école pour garçons où il a fait son primaire, et le lycée, où il a terminé ses études secondaires. Le tour se termine dans une pâtisserie, où les pèlerins sont invités à déguster ce qui était la pâtisserie préférée de Jean-Paul II, le kremowka, un mille-feuille à la polonaise.

Il faut cependant noter que la ville de Wadowice, qui se trouve à 50 kilomètres de Cracovie, est située dans une région très touristique de la Pologne. L'an dernier 12 millions de touristes l'ont visitée. Mais dans les tours organisés qui sillonnent la Pologne entière, un avant-midi est invariablement consacré à la ville natale de Karol Wojtyla.