Le candidat du Parti québécois dans Roberval, Denis Trottier, veut faire de la circonscription de Roberval une leader en innovation et développement de nouveaux produits forestiers.

Publié le 13 août 2012
Louis Potvin LE QUOTIDIEN

«Nous sommes le comté le plus forestier du Québec. Nous avons des entreprises comme la Coopérative forestière de Girardville, Lamco, des usines de cogénération et aussi le président de Produits forestiers Résolu qui vient d'ici. Ce sont des avantages dont il faut tirer profit. Il faut que naissent des projets novateurs qui vont nous permettre d'assurer notre avenir à long terme», a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse.

Sans relancer l'idée de créer un centre de recherche en foresterie dans la circonscription, le candidat pense qu'un organisme comme FPInnovations pourrait soutenir des projets de recherches appliquées réalisés sur le territoire. Il a donné l'exemple du projet de poutrelles Scrimtec que Résolu souhaitait implanter à Saint-Félicien. «FPInnovations pourrait le soutenir pour faire un banc d'essai ici pour voir si c'est concluant», a-t-il affirmé. Pourtant une analyse de commercialisation a été réalisée récemment par cet organisme.

Il propose également que la Caisse de dépôt et placement du Québec s'implique plus dans le domaine forestier. Il propose également la création de RÉAforêt. Un régime d'épargne action qui permettrait à la population d'investir dans le domaine forestier.

Plus de détails demain dans Le Quotidien//