Recherche Voyage

Le «palais volant» d'un prince saoudien

Le prince Al-Walid ben Talal Al Saoud signant... (Photo: Bloomberg)

Agrandir

Le prince Al-Walid ben Talal Al Saoud signant un accord avec Airbus en 2007.

Photo: Bloomberg

(Montréal) Prenez un avion qui peut habituellement transporter 800 passagers, videz-le et meublez-le à votre goût. Qu'en faites-vous?

Fort d'une fortune évaluée à plus de 20 milliards de dollars, le prince Al-Walid ben Talal Al Saoud a choisi d'y installer une salle de concert, quatre suites de luxe, un hammam, en plus de prévoir un stationnement pouvant loger l'une de ses luxueuses voitures.

Le riche homme d'affaires saoudien a commandé son A380 en 2007 et il lui sera livré sous peu par Airbus. Une autre entreprise est chargée de personnaliser l'espace, qui comprendra également une salle de réunion et une salle de prières avec tapis électroniques qui se tourneront directement vers La Mecque.

Le prince peut se targuer d'être le seul particulier à avoir acquis un A380. Cet appareil viendra s'ajouter au Boeing 747 et à l'Airbus 321 qu'il possède déjà




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer