L'après-ski façon nippone

Les onsens d'eau volcanique ressemblent en quelque sorte... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les onsens d'eau volcanique ressemblent en quelque sorte à des spas. Les hommes et les femmes sont cependant séparés et le port du maillot est interdit.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Skier l'hiver

Voyage

Skier l'hiver

Consultez notre dossier pour savoir où skier cet hiver. »

Loin de la maison, l'après-ski ne se déroule pas comme à l'accoutumée. On oublie ici le patin à glace, la glissade sur tube ou le traîneau à chiens. On s'amuse plutôt en s'imprégnant de la culture japonaise.

Onsen

Les Japonais adorent les onsens! Tôt le matin ou après la journée de ski, ils sont nombreux à se détendre dans ces bains d'eau volcanique, à l'intérieur ou à l'extérieur. En ville, on compte une douzaine d'onsens publics. Certaines stations de ski, comme Tsugaike Kogen, ont aussi aménagé de jolis bains pour les pieds. Sinon, à peu près tous les hôtels possèdent leurs propres installations, où les femmes et les hommes sont séparés dans des espaces distincts. Petit détail: le port du maillot de bain n'est pas optionnel. Il est interdit!

Soba

Au Japon, on sert des nouilles soba matin, midi et soir. Pour apprendre comment concocter ces nouilles, il n'y a rien de mieux que de mettre la main à la pâte au restaurant Hakuba Ringoya. On y apprend notamment que la quantité d'eau nécessaire pour la recette varie selon l'humidité extérieure. Le découpage de la pâte en fines nouilles est d'ailleurs une leçon d'humilité. Les Japonais réussissent le coup avec une rapidité incomparable. À la fin du cours, on goûte au fruit de son travail. Si vous appréciez, n'oubliez pas d'aspirer les nouilles avec bruit. Cela témoigne avec respect que le plat est bon et goûteux.

Le Jigokudani Monkey Park est l'occasion de voir... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le Jigokudani Monkey Park est l'occasion de voir des macaques japonais de très près.

Photo Bernard Brault, La Presse

Origami

Si tout ce que vous êtes en mesure de faire avec un morceau de papier, c'est un avion, les Japonais risquent de vous en mettre plein la vue. Avec des papiers colorés, ils réussissent à fabriquer des formes amusantes, comme des éléphants, des étoiles, des kimonos, des lapins... Après quelques jours de ski, si vos jambes commencent à vous faire souffrir, l'Office de tourisme de Hakuba offre une journée d'immersion japonaise durant laquelle les participants apprennent à savamment plier le papier. La journée comprend également une cérémonie du thé et une séance de photographie en kimono.

Macaques japonais

Le Jigokudani Monkey Park est situé à 1 heure 40 de Hakuba, mais pour voir des macaques japonais, la route vaut le coup. Ils sont des centaines de singes à se promener parmi les touristes, à se baigner dans les onsens et à s'épouiller. Par moments, c'est à peine s'ils ne marchent pas sur les pieds des humains tellement ils sont proches. Avant de vous rendre au parc, videz la carte mémoire de votre appareil photo. Vous risquez de la remplir de centaines d'images. Mais attention, ne regardez jamais un macaque droit dans les yeux. Il pourrait le voir comme un affront et vouloir s'en prendre à vous!

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Skier au pays du Soleil levant

    Skier l'hiver

    Skier au pays du Soleil levant

    A priori, toutes les montagnes du monde se ressemblent. Pourquoi alors aller jusqu'au Japon pour dévaler les pentes? Parce que la neige y est d'une... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer