Recherche Voyage

Maroc: 300 crocodiles lâchés pour un nouveau parc de loisirs

Le nouveau parc de loisirs, surmonté d'une tête... (PHOTO GAWNI HASSAN, AFP)

Agrandir

Le nouveau parc de loisirs, surmonté d'une tête géante de crocodile, vise à diversifier l'offre touristique de la région d'Agadir. Sur la photo figurent de nouveaux résidants de ce parc.

PHOTO GAWNI HASSAN, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse

Quelque 300 crocodiles ont été lâchés en même temps ce week-end à Agadir, la principale station balnéaire du Maroc, pour l'inauguration d'un nouveau parc de loisirs.

Ce lâcher, inédit par son ampleur, a précédé l'inauguration officielle du «Croco-parc» d'Agadir (sud). Selon l'agence MAP, les reptiles ont été libérés de cages en bois, à proximité d'un cours d'eau spécialement aménagé pour les accueillir.

Le nouveau parc de loisirs, surmonté d'une tête géante de crocodile, vise à diversifier l'offre touristique de la région d'Agadir, destination phare d'un pays qui accueille quelque 10 millions de touristes chaque année.

Il est notamment composé de quatre jardins principaux, dont un espace tropical parsemé de bambous géants et «d'espèces florales rares», d'après la MAP.

Selon l'agence marocaine, il s'agit toutefois d'un simple «retour aux sources» pour cet animal préhistorique autrefois présent dans les marécages de l'oued Draâ, du nom du plus long fleuve du royaume (plus de 1000 km).

L'embouchure de cet oued qui serpente à travers le sud désertique marocain se trouve à 200 km au sud d'Agadir, mais elle est de nos jours à sec durant la majeure partie de l'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer