Recherche Voyage

48 heures à Bergen

  • Situé au bord de l'eau et entouré de montagnes, Bergen est la destination idéale pour les amoureux de la nature. (Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse)

    Plein écran

    Situé au bord de l'eau et entouré de montagnes, Bergen est la destination idéale pour les amoureux de la nature.

    Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse

  • 1 / 5
  • Les façades colorées du Vieux-Bergen. (Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse)

    Plein écran

    Les façades colorées du Vieux-Bergen.

    Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse

  • 2 / 5
  • L'église «stavkirke» de Fantoft attire son flot de pèlerins gothiques. (Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse)

    Plein écran

    L'église «stavkirke» de Fantoft attire son flot de pèlerins gothiques.

    Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse

  • 3 / 5
  • Pratique pour les habitants, le funiculaire est pour les visiteurs une excellente façon de s'offrir une belle vue sur la ville, le port, les montagnes et la mer. (Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse)

    Plein écran

    Pratique pour les habitants, le funiculaire est pour les visiteurs une excellente façon de s'offrir une belle vue sur la ville, le port, les montagnes et la mer.

    Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse

  • 4 / 5
  • L'aquarium: un classique familial, avec ses phoques, ses manchots, ses poissons variés et son étonnante collection de serpents. (Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse)

    Plein écran

    L'aquarium: un classique familial, avec ses phoques, ses manchots, ses poissons variés et son étonnante collection de serpents.

    Photo Jean-Christophe Laurence, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Deuxième ville de Norvège, avec 250 000 habitants, Bergen ne possède pas autant d'attraits que la capitale Oslo, mais c'est tout comme! Entre ses fjords, ses montagnes, ses musées, ses petites rues sinueuses, ses lieux historiques, ses boutiques et même sa scène rock, cette cité maritime de la côte Ouest offre une étonnante gamme d'activités. Bref, on aurait pris 12 heures de plus...

Jour 1

9h

Le marché aux poissons

Résolument tourné vers la mer, Bergen s'éveille chaque matin avec son incontournable marché aux poissons. Morue, aiglefin, crevettes, langoustines, caviar et même viande de baleine: le consommateur a le choix. Cette foire traditionnelle est beaucoup plus imposante l'été, lorsque les marchands débordent à l'extérieur et s'installent sur le port. Le marché est situé juste en dessous de l'office de tourisme.

1, Torget

10h

En mer

Parlant de port, pourquoi pas une virée en mer? Un bateau s'apprête à partir, juste à côté du marché aux poissons. À Bergen, plusieurs entreprises offrent des expéditions dans les fjords. La nôtre va jusqu'au fjord de Mostraumen. Elle ne dure que trois heures; c'est l'une des plus courtes. Mais d'autres peuvent durer jusqu'à deux jours, et même inclure un segment en train. C'est frisquet. Nous restons à l'intérieur. Une voix monocorde nous indique où regarder. Le clou de l'excursion est une petite chute en flanc de falaise. Puis, c'est le retour. Une bonne façon de découvrir la face maritime de Bergen, mais comme la plupart des visites organisées, celle-ci laisse peu de place à la spontanéité.

Rodne Fjord Cruise rodne.no

13h

Le Vieux-Bergen

Une promenade s'impose sur le quai historique de Bryggen. Cette longue suite de façades colorées, déclarée «patrimoine de l'humanité» par l'Unesco, est ce qu'il reste des anciens entrepôts de la Ligue hanséatique au XVe siècle. L'endroit est devenu un repaire à boutiques de touristes et autres galeries d'art aux prix inabordables. Pas trop invitant. Mais on découvre un autre monde en empruntant les passages de bois qui s'engouffrent derrière cette image de carte postale. Le Vieux-Bergen se révèle soudain avec une succession de ruelles pavées, qui s'élèvent en lacets dans la montagne. Un vrai décor de film, où la vie semble somnoler à l'écart des trajets commerciaux.

17h

Le funiculaire

Dernier coup de barre avant la tombée du jour. À un jet de pierre de Bryggen se trouve Fløibanen, le fameux funiculaire de Bergen. Les habitants utilisent cet «ascenseur de montagne» pour rentrer chez eux après le boulot. Les visiteurs le prennent pour se rendre tout en haut à l'observatoire d'Eloyen, une des sept montagnes qui surplombent la ville. La vue est saisissante. Toute la région se laisse embrasser en un coup d'oeil. La ville, le port, les montagnes et la mer à perte de vue. Avis aux parents, il y a aussi un parc gardé par un troll pour les enfants.

Fløibanen AS 23A, Vetrlidsallmenningen floibanen.com/fr/

19h

Balade féerique

Cette visite au sommet s'avère un moment fort. Mais il ne faudrait pas oublier la longue et sinueuse descente par la forêt, avec ses cascades et son décor digne du Seigneur des anneaux. Magique. Cette balade se termine dans les quartiers hip de Bergen, où vous trouverez facilement de quoi manger dans un bar à vin ou un restaurant branché... du moment que vous en avez les moyens, car en Norvège, faut-il le rappeler, la vie est chère.

Jour 2

10h

L'aquarium

Il pleut ce matin, comme c'est le cas 260 jours par an à Bergen (le reste de l'année, il neige, dit-on!). Si vous avez des enfants, prétexte tout trouvé pour visiter l'aquarium de Bergen, situé à l'extrémité ouest du port. Un classique familial, avec ses phoques, ses manchots, ses poissons variés et son étonnante collectionde serpents.

Akvariet i Bergen 4, Nordnesbakken akvariet.no

13h

Un après-midi au musée

Ciel toujours couvert. Passons au complexe Kode. Cette institution culturelle de Bergen regroupe en fait quatre musées. On peut s'y familiariser avec l'art norvégien (quelques tableaux de Munch) mais aussi international, les arts décoratifs et l'art contemporain. Kode 4 vaut le détour en soi: c'est un musée-laboratoire spécialement conçu pour les enfants et les jeunes. Une excellente façon de passer l'après-midi.

kodebergen.no/en

16h

L'église des «métalleux»

C'est la basse saison. Trop tard hélas pour visiter le tombeau et le musée Edvard Grieg à Troldhaugen, en banlieue de Bergen. Qu'à cela ne tienne, allons plutôt admirer la fameuse église «stavkirke» de Fantoft, située sur la même ligne de tramway. Un autre genre de tombeau, pourrait-on dire! S'élevant dans une forêt mystérieuse, ce bâtiment médiéval aux formes sinistres donne la chair de poule. Au début des années 90, l'église fut brûlée par un musicien black metal de Bergen, adepte de paganisme! Elle a depuis été reconstruite à l'identique. Et demeure l'un des attraits les plus troublants de la région, attirant, bon an, mal an, son flot de pèlerins gothiques et «métalleux».

Musée Grieg 65, Troldhaugveien, Paradis griegmuseum.no/en

Église stavkirke 38, Fantoftvegen, Paradis fantoftstavkirke.com

19h

Bergen Rock

Un coup parti, pourquoi ne pas explorer ce soir la scène rock de Bergen? Le magasin Apollon, ouvert depuis plus de 30 ans, offre le double avantage d'être à la fois un disquaire et un bar. Excellent concept. On peut boire une bière tout en fouillant dans les disques. Enfin, couronnons cette journée culturelle en plongeant dans les entrailles du Garage, salle de spectacle hard rock bien connue de la ville. Ce soir, coup de chance: le groupe local 1342, fleuron du black metal norvégien, lance son nouvel album... 1342 étant l'année où la peste est entrée dans la ville! C'est la face sombre de cette cité par ailleurs lumineuse.

Apollon 2A, Nygårdsgaten

Garage 14, Christies gate garage.no

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer