Alibaba investit dans une société israélienne

Le commerce électronique connaît une croissance prodigieuse en... (Photo archives AFP)

Agrandir

Le commerce électronique connaît une croissance prodigieuse en Chine, pays comptant désormais plus de 620 millions d'internautes, dont une grosse partie se connectent via leurs téléphones mobiles.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Shangai

Le géant chinois du commerce électronique Alibaba a annoncé mardi avoir réalisé son premier investissement dans une entreprise israélienne, en apportant des financements à la jeune entreprise Visualead, fournisseur de technologies de «codes QR» à destination des téléphones intelligents.

Ces codes QR (pour «Quick Response»), à la manière d'un code-barres, mais de format carré, permettent, une fois scanné par l'objectif photo d'un téléphone, d'avoir directement accès à des données, un site internet ou une application.

Alibaba et Visualead ont conclu un accord de «coopération stratégique», a indiqué leur communiqué commun, sans livrer de détails sur le montant de l'opération.

Selon les termes de l'accord, Alibaba pourra utiliser les technologies de la firme israélienne pour proposer des codes QR sur ses différentes plateformes internet.

De son côté, Visualead utilisera les investissements du mastodonte chinois pour développer la nouvelle génération de ses produits, pour des usages «offline to online», c'est-à-dire en partant de supports physiques pour susciter des achats ou transactions en ligne.

Le commerce électronique connaît une croissance prodigieuse en Chine, pays comptant désormais plus de 620 millions d'internautes, dont une grosse partie se connectent via leurs téléphones mobiles.

Via sa plateforme Taobao (500 millions d'usagers enregistrés), Alibaba contrôle environ 90% du marché chinois des transactions de particulier à particulier. Son site Tmall représente quelque 50% des ventes en ligne de professionnels à particuliers.

Alibaba, qui a fait une entrée fracassante mi-septembre à la Bourse de New York, avait par ailleurs annoncé la semaine dernière avoir racheté AdChina, l'un des acteurs clefs du marketing numérique en Chine, afin d'étendre ses activités au secteur lucratif de la publicité sur internet et sur téléphone.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer