Un habitant sur cinq possède un cellulaire à Cuba

Cuba a atteint cette semaine les deux millions... (Photo Todd Heisler, The New York Times)

Agrandir

Cuba a atteint cette semaine les deux millions d'usagers de portables, ce qui dépasse largement le 1,27 million de lignes fixes qui existent.

Photo Todd Heisler, The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

Cuba a atteint cette semaine le nombre de deux millions d'usagers de téléphonie mobile, soit un portable pour cinq habitants, soit près du double du nombre de lignes fixes, a annoncé mercredi une responsable du monopole cubain des télécommunications, Etecsa.

Cuba «a atteint cette semaine les deux millions d'usagers de portables, ce qui dépasse largement le 1,27 million de lignes fixes qui existent», a affirmé au quotidien officiel Juventud Rebelde la directrice du département portable d'Etecsa, Hilda Arias.

Les Cubains n'ont été autorisés qu'en mars 2008 à souscrire un abonnement à un téléphone portable. Le nombre d'abonnés était alors de 331 736, pour l'essentiel au nom d'étrangers.

Le nombre de lignes fixes n'a en revanche pratiquement pas augmenté depuis trois ans.

Au total, avec «28,96 lignes téléphoniques pour 100 habitants» (mobiles et fixes), le taux de pénétration téléphonique à Cuba reste «relativement bas», a estimé Hilda Arias.

Un abonnement à un service de téléphone cellulaire coûte 30 dollars (contre 120 en 2008), encore largement supérieur au salaire moyen cubain de 20 dollars. Une minute d'appel diurne coûte 0,35 dollar.

Si Etecsa commercialise quelques marques de téléphones portables, la plupart des appareils, neufs ou d'occasion, proviennent de l'étranger.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer