Tournoi de Pékin: Simona Halep en finale

Simona Halep a battu en demi-finales Jelena Ostapenko... (PHOTO AFP)

Agrandir

Simona Halep a battu en demi-finales Jelena Ostapenko 6-2, 6-4.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Pékin

La Roumaine Simona Halep s'est qualifiée samedi pour la finale du tournoi de Pékin, où elle affrontera la Française Caroline Garcia, tout en s'assurant déjà de devenir pour la première fois N.1 mondiale lundi.

Halep, actuellement 2e mondiale, a battu en demi-finales Jelena Ostapenko (8e mondiale) 6-2, 6-4, en faisant le break dès le premier jeu d'une partie qu'elle a toujours contrôlée. Elle a ainsi pris sa revanche sur la Lettonne qui l'avait battue en finale à Roland-Garros en juin dernier.

«C'est le plus beau jour de ma vie, mon rêve devient réalité», a déclaré la prochaine N.1 mondiale, qui détrônera dès lundi l'Espagnole Garbine Muguruza, devenant ainsi la première Roumaine à décrocher le Graal.

Halep disputera dimanche sa cinquième finale de la saison, contre la Française Caroline Garcia (15e), venue à bout de la Tchèque Petra Kvitova (18e) en deux sets (6-3, 7-5) samedi.

La Française, malgré une cuisse droite strappée, s'est notamment appuyé sur son service (72% de premières balles, 51% pour la Tchèque) pour s'imposer, commettant par ailleurs moins de fautes directes que la double championne de Wimbledon.

Garcia, 15e mondiale et qui devrait lundi pour la première fois intégrer le top 10, signe ainsi une dixième victoire de rang et se rapproche un peu plus d'une première qualification pour le Masters de Singapour (22-29 octobre).

En cas de victoire dimanche, la Française, déjà titrée à Wuhan samedi dernier, dépasserait aux points la Britannique Johanna Konta, huitième et dernière joueuse virtuellement qualifiée pour le Masters. Ce succès lui apporterait également le plus grand titre de sa carrière.

Malgré tout, celle qui va devenir la N.1 Française, veut garder la tête froide. Pour Singapour «la route est encore longue, je ne veux pas me focaliser là-dessus, juste être dans mon jeu, apprécier chaque minute sur le court, essayer de m'améliorer, et on verra bien ce qui se passe», a-t-elle déclaré après sa victoire.

Halep, elle, se projette déjà. «Dès demain, je vais juste devoir tout redémarrer, recommencer à jouer de la même façon et travailler encore plus dur», a-t-elle déclaré samedi.

D'une impressionnante régularité, la Roumaine est entrée dans le Top 5 mondial le 17 mars 2014, et n'en est depuis quasiment plus sortie.

Seule ombre au tableau: malgré 15 titres à son palmarès, Halep n'a encore jamais décroché de titre en Grand Chelem, où deux finales à Roland-Garros, cette année et en 2014, constituent ses meilleures performances.

«J'ai encore quelques rêves dans ma carrière. Je vous en dis juste un, seulement un: remporter un Grand Chelem», a annoncé la tenace Roumaine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer